1999


GLOBAL LABOUR INSTITUTE

Rapport d'activité 1999


Introduction

Le présent rapport couvre la période du 1er avril 1999 au 31 mars 2000. Durant cette période, l’événement notoire a été l’échec - début décembre - des pourparlers du “millenium round” de l’OMC à Seattle. Les manifestations de Seattle ont montré la profondeur, la diversité et le potentiel de la force de résistance populaire capable d’affronter la domination du capital transnational à un niveau global. Elles ont aussi illustré le pouvoir de la stratégie des alliances proposée par le GLI dès ses débuts.

Durant l’année écoulée, le travail du GLI s’est focalisé sur deux thèmes. Le premier était l’exploration du potentiel de coopération entre les syndicats et ONGs (mouvements citoyens), justement en vue de la création de coalitions. Le second était l’organisation en syndicats des travailleurs-euses du secteur informel, ce qui implique aussi la coopération avec des ONG dans un environnement difficile et complexe. Aujourd’hui, le secteur informel représente une majorité de la classe ouvrière à l'échelle mondiale et de son organisation dépend par conséquent l’avenir du mouvement ouvrier. Ce n’est pas un hasard que ces thèmes sont maintenant devenus prioritaires pour le GLI: c'est un indice de son contact proche avec les questions sociales actuelles et de sa capacité à développer des stratégies aptes à faire avancer
les luttes du monde du travail.


Rencontres et publications

Durant la période sous considération, le président du GLI a participé aux réunions citées ci-dessous :


En 1999 :

(1) 15-16 avril: Conférence du Comité de Liaison des ONG de développement auprès de l’Union Européenne : ”L’évolution du rôle des ONG dans le développement”, Bruxelles (Intervention : Relations entre syndicats et ONG - non publié)

(2) 26-28 avril: Centre Catholique International de Genève, Séminaire: “Les impacts de la mondialisation sur les emplois, les revenus et les pauvretés”, Genève (Intervention: Le syndicalisme dans la mondialisation - non publié)

(3) 8 juin: Réunion du Comité de fondation du GLI, Genève

(4) 1 septembre: Transport & General Workers’ Union (T&GWU), Séminaire: Globalisation et développement, Eastbourne

(5) 22 septembre: Comité d’Information sur les Questions Sociales en Chine, (réunion constitutive), Bruxelles

(6) 4 octobre: UITA/BIT. Séminaire sur la politique syndicale internationale”, Turin (intervention “International Trade Unionism and Globalization”, non publié)

(7) 8 octobre: Œuvre Suisse d’Entraide Ouvrière: Conférence “La solidarité internationale dans une perspective politique et syndicale”, Genève (Intervention en rapport avec le thème, non publié)

(8) 18-22 octobre: Colloque international sur l'organisation des travailleurs du secteur non structuré: "Les syndicats et le secteur informel: pour une stratégie globale", BIT, Genève (Document du WIEGO: Notes sur “Trade Unions and the Informal Sector”, - publication du GLI)

(9) Syndicat interprofessionnel des Travailleurs (SIT)/Espace Femmes International (EFI)/SOLIFONDS: Réunion avec Maria Rhie Chol Soon, Conseillère, Syndicat coréen des travailleuses (KWTU), Genève.

(10) 29 novembre - 3 décembre : T&GWU: Cours de formation pour délégués d'entreprise: Globalisation and International Development in Food and Agriculture, Eastbourne (introduction à une discussion sur l’action du syndicalisme international, non publié)

(11) 3 -5 décembre : Comité de liaison finlandais des ONG de développement et Centre finlandais de la Coopération au Développement (KEPA), Citizen’s Agenda 2000 Forum, Tampere (Intervention: "Labour Rights in the Trade Policy of the EU" (publication GLI)

(12) 8 - 9 décembre: BIT/WIEGO Séminaire sur les problèmes sociaux des femmes dans l'économie informelle, BIT, Genève

(13) 14-17 décembre: CISL/Union Syndicale de Géorgie: Séminaire préparatoire à la Conférence sur la dimension sociale, Tbilissi (intervention sur le syndicalisme international, non publiée)


En 2000 :

(14) 28-29 janvier: USS/CEO/SOLIFONDS : Séminaire: Stratégies syndicales sur l'OMC et le développement, Zurich (intervention (en allemand), non publiée)

(15) 10-11 mars: Retraite de discussion (présidée par Vasco Pedrina, Paul Rechsteiner), Rotschuo

(16) 13 mars: IRENE/Comisió Obrera Nacional de Catalunya: Séminaire: La solidarité internationale et la globalisation - quel est le rôle du syndicat?, Barcelone (intervention en rapport avec le thème, non publiée)

(17) 31 mars: Institut des Nations Unies pour le Développement Social (UNRISD) Séminaire Genève 2000: The Role of Civil Society in Policy Formulation and Service Provision, New York (intervention: Organized Labor and Social Development - non publiée)


En plus de ces réunions, le président du GLI a participé aux rencontres suivantes à des titres divers :

En sa qualité de président de la Fédération internationale des Associations d'éducation des Travailleurs (FIAET):

En 1999 :

(18) 3-4 mai: Euro-Japan Institute for Law and Business, Conference: Multinational Enterprises and the Social Challenges of the XXIst. Century, Louvain.

(19) 14-16 mai: Workers’ Education Association (England and Scotland), Conférence annuelle, Portsmouth (intervention publiée dans WEA Sunday Reporter (journal de la conférence)

(20) 17-19 juin: Comité exécutif de la FIAET, Réunion générale annuelle de la Euro-FIAET, Conférence du ABF “Ordet Fritt”, Luleå

(21) 23-25 juillet: Association Club Mohamed Ali de la Culture Ouvrière (ACMACO), 6ème Université d’été : “Emploi et Droits Sociaux dans la Zone Euro-Méditerranéenne”, Gammarth (intervention sur les syndicats et le secteur informel, non publiée)

(22) 24 septembre: Comité exécutif de la Euro-FIAET, Bruxelles

(23) 25-27 octobre: Primer Encuentro Regional para América Latina de FIAET : “Education des travailleurs-euses et droits fondamentaux du travail dans un contexte de globalisation”, Lima (intervention sur le mouvement ouvrier international et la globalisation, non publiée)


En 2000 :

(24) 15-19 janvier: Comité exécutif de la FIAET et Réunion d'évaluation des cercles d'étude internationaux de la FIAET, Manchester.

(25) 1-2 février: Réunion FIOM/FIAET sur le projet d'action Magna, Genève

(26) 25-26 février: Comité exécutif Euro-FIAET, Vienne


En sa qualité de membre du conseil d’administration de l’Institut Universitaire d’Etudes du Développement (IUED):

Réunions du Conseil: 28 avril et 7 juillet 1999, 29 mars 2000 (à Genève)


En sa qualité de membre du conseil d'administration du Collège du Travail, Genève :

Réunions du Conseil: 23 avril et 26 novembre 1999 (à Genève)

Publications durant la période sous considération, en plus de celles mentionnées plus haut :

“Trade Unions and NGOs in Social Development - a Necessary Partnership” (pour l'UNRISD, édité comme publication du GLI, par la suite, sera édité par UNRISD avec d’autres contributions, en préparation au “Geneva 2000 Social Summit).

“Réinventer la politique du mouvement syndical” a été publié par ATTAC avec d’autres contributions parues sous le titre “Contre la dictature des marchés” (Paris, 1999)

“Die Rolle der Politik in der Globalisierung” a été publié par l'ÖGB dans une anthologie intitulée “Alternativen zum Neoliberalismus” (Vienne, 1999)

“EU Enlargement in the Context of Globalization : Problems of Political Society” a été publié par Österreichische Forschungsstiftung für Entwicklungshilfe pour le compte de la Plateforme autrichienne des ONG de développement dans l'UE, dans une anthologie intitulée “The Enlargement of the EU and the Role of the NGOs”, (Vienne, 2000)

Un article sur le GLI paru dans ”Le Nouvel Observateur” (Paris), N° 1834 (30 décembre 1999 - 5 janvier 2000).


Consultance, réseaux

Durant la période considérée, le président du GLI a assisté les organisations suivantes:

Fédération HORIA, Roumanie (questions organisationnelles)
Syndicat de l’industrie et du bâtiment (GBI/SIB), Suisse (activités internationales)

Le président du GLI a participé à la constitution de ACTARES, une association suisse d’actionnaires en faveur de l’économie durable (une émanation de CANES, l’association des actionnaires de Nestlé). Il continue à siéger au comité de rédaction d’Antipode, une revue de gauche de géographie (UK/US).


Projets menés à terme en 1999

Syndicats et ONGs. Le président du GLI a participé à l’élaboration d’un document d’enquête et de prise de position sur la coopération entre syndicats (sur les plans national et international) avec les ONG, sur la demande de la Division du développement social du Département du Développement international du Royaume-Uni (par l'intermédiaire de l'Euro-FIAET). Ce travail est par la suite devenu la base d’une étude sur le même sujet à la demande de UNRISD (voir ci-dessus). La coopération avec UNRISD continue.

T&GWU. En 1999 la fédération britannique Transport and General Workers’ Union a mis en place un programme de formation destiné à ses membres sur l'activité du syndicalisme international, en coopération avec la FIAET et plusieurs SPI. Le président du GLI a participé à la préparation du programme et à sa première étape (Globalisation et développement international dans l'alimentation et ‘agriculture).


Projets en cours

Site Internet du GLI. Un site Internet du GLI est en préparation et sera introduit sur le net selon la dénomination suivante (site enregistré): http://www.global-labour.org. Mary Sayer à Manchester travaille bénévolement à la mise en place de ce site mais a été retardée par d'autres travaux. Le travail préparatoire étant pratiquement terminé, nous pensons que le site sera opérationnel dès le mois de mai. Au départ il contiendra des pages d’information de base sur le GLI (objectifs, membres du conseil d'administration et du conseil consultatif, rapports annuels) en anglais, français, allemand, espagnol et en langues scandinaves. On y trouvera aussi les publications du GLI dans leur langue originale, des liens avec d’autres sites du mouvement ouvrier international, des références, des sources et le texte complet (en anglais) du livre d’Edo Fimmen “Labour's Alternative” (saisi par une collaboratrice bénévole) avec une introduction par le président du GLI.

Site "Histoire du Mouvement Ouvrier". Ce site est en cours de réalisation (par Gavin MacFadyen, Londres). Une partie sur Industrial Workers of the World (IWW) est bientôt terminée, et une autre partie sur le Japon a été commencée. Au départ elle contiendra le livre de Sen Katayama “The Labour Movement in Japan” (publié à l’origine par Charles H. Kerr, Chicago, 1918). Nous espérons pouvoir l’introduire sur le net cette année (il peut être consulté à: http://www.poptel.org.uk/labourhistory/union/menu.htm dans sa forme actuelle provisoire).
Actions de solidarité internationales. Ce projet, soutenu par le BIT et dont le responsable est Paul Germanotta, consiste en un rapport sur les obstacles (légaux et contractuels) à l’exercice du droit de grève sur les questions de solidarité internationales dans un nombre représentatif de pays. Ce rapport décrira aussi quelles sont les actions que les syndicats mènent pour surmonter les obstacles légaux existants et quel genre d’actions solidaires sont menées lorsque ces droits existent ou en l’absence de tels droits. Commencé en 1999, le projet devait être terminé en décembre; une demande a été faite pour le prolonger jusqu’à la fin de l’année. A ce jour il existe des rapports sur: l'Afrique du Sud, l’Australie, la Belgique, le Canada, la Corée du Sud, la France, l’Irlande, Israel, l’Italie, le Japon, la Suède et l’Uruguay. Des rapports sur l’Allemagne, le Danemark, l’Espagne, les Etats-Unis et le Royaume-Uni restent à compléter. D'autres rapports sont en cours.

WIEGO: Programme d'organisation et de représentation. WIEGO (Women in Informal Employment Globalizing and Organizing - un réseau de personnes et d'organisations ayant pour but la défense des femmes travaillant dans le secteur dit informel) a demandé au GLI de coordonner ce programme, qui doit aboutir à une organisation internationale de syndicats et d'autres organisations (associations, coopératives, etc.) regroupant des travailleuses du secteur informel, ainsi qu'à assurer leur représentation internationale et leur participation aux institutions internationales et nationales où elles ont besoin de défendre leurs intérêts. Le programme aura une durée de 3 ans (2000-2002) et un budget de US$ 70’000 par année. Le GLI consacrera environ un tiers de son temps à ce projet.


Projets futurs

Le rapport d'activité de 1998 a constaté le besoin d’un livre sur le mouvement ouvrier international (histoire, structures, politique et activités) et lors de sa réunion du 8 juin 1999 le Conseil de fondation a convenu de la nécessité d’une brochure sur l’avenir du mouvement ouvrier. Bien que les deux projets fassent partie intégrante du mandat du GLI, d’autres priorités qui ont surgi dans le courant de l’année dernière (essentiellement le projet syndicats/ONG et celui du WIEGO) ont empêché le président du GLI de commencer un travail dans cette direction. Les deux projets restent au programme du GLI.

A la demande du Comité régional de l'UITA pour l'Asie et le Pacifique, le président du GLI s’est déclaré d’accord d’écrire l’histoire des activités de IUF de cette région (1961-1991). Bien que le financement de ce projet ne soit pas encore assuré, un travail préliminaire commencera cette année.

Les projets en cours se poursuivront évidemment cette année.


Comité consultatif

Les personnes suivantes ont rejoint le Comité consultatif durant l’année écoulée : Mahmoud Ben Romdane, qui enseigne à l’Université de Tunis, est le président d’Amnesty International (Tunisie) et fait partie du Conseil de l’Association Club Mohamed Ali de la Culture Ouvrière de Tunisie (ACMACO); Gérard Fonteneau (France), est un conseiller à la CES, à l’origine membre de la CFDT (Hacuitex) et ultérieurement à la CMT et au BIT, et Werner Thönnessen (Allemagne), à l’origine membre de IG Metall et ancien Secrétaire général adjoint de la Fédération internationale des organisations de travailleurs de la métallurgie (FIOM). Thönnessen a fait don au GLI d'une partie de sa bibliothèque (relative aux mouvements socialiste et ouvrier)

Mario Solórzano Martínez, un fondateur du Parti social-démocrate du Guatemala et son secrétaire général, est décédé d’un arrêt cardiaque le 24 septembre de l’année dernière. Après un exil de quatre ans sous le régime de Lucas García, il avait été candidat du PSD aux élections présidentielles de 1984. Sous la présidence de Serrano Elias il devint Ministre du Travail et fut le premier ministre à démissionner lorsque le président viola l'ordre constitutionnel. Solórzano était aussi Vice-Président de l'Internationale socialiste. En tant que conseiller honoraire de l'Organisation régionale de l'UITA pour l'Amérique latine, il intervint pour défendre les droits des travailleurs lors des conflits de La Mariposa (Pepsico) et des plantations de bananes de Mopá et de Panorama (Del Monte).

La composition actuelle du Comité consultatif se trouve dans l’annexe I.


Conseil de fondation

La composition actuelle du Conseil figure dans l’annexe II.


Secrétariat

Jusqu’à la fin de l999, le GLI a continué de fonctionner avec un seul employé à plein temps (le président du GLI). A partir du 1er janvier 1999, Jeanne Schneuwly a rejoint le secrétariat en tant qu’employée bénévole (deux jours par semaine). Dès le 1er mars, elle sera rétribuée. Elle est suisse, âgée de 62 ans, membre du Syndicat du Service Public (SSP/VPOD) et du Parti Socialiste genevois, et une employée de bureau expérimentée.

Il a été fait l’acquisition en décembre d’un nouvel ordinateur pentium fonctionnant avec le logiciel Word 95 et Sören Söderling a une fois encore donné généreusement de son temps pour l’installer. L’ancien ordinateur (avec un programme Word 6) reste utile pour le traitement de texte.

Oscar et Nora Payuyo ont été responsables du nettoyage et de l'entretien, ont imprimé les documents du GLI et ont pris soin de relever le courrier en l’absence du président.

Rapport financier et Administration

Un compte de pertes et profits, un bilan, le rapport du vérificateur de compte et un budget pour l’an 2000 sont joints au présent rapport. Mme Mariane Grobet-Wellner tient la comptabilité du GLI et M. J.-J. Mermier (CIFISOR S.A.), est chargé de sa révision.

La situation financière s’est améliorée de manière significative : au lieu d’une perte projetée de CHF2’000 (budget 2000), les comptes pour 1999 montrent une recette de CHF5’490.92.

Le budget pour 2000 tient compte du revenu ainsi que des dépenses additionnels liés au projet WIEGO

Download file


Annexe I

Conseil consultatif du GLI


Lage Andréasson (Suède)
Mahmoud Ben Romdane (Tunisie)
Daniel Benedict (Canada)
Elaine Bernard (Etats-Unis)
Ela Bhatt (Inde)
Manuel Bonmati Portillo (Espagne)
Christiane Brunner (Suisse)
Patricia Cayo Sexton (Etats-Unis)
Lee Cheuk Yan (Chine/Hong Kong)
Sheila Conroy (Irlande)
Gérard Fonteneau (France)
Angelino Garzon (Colombie)
Susan George (Etats-Unis/France)
Julio Godio (Argentine)
Han Dong Fang (Chine)
Jeff Harrod (Royaume-Uni)
Shoichiro Hatsuoka (Japon)
Walter Kendall (Royaume-Uni)
Birgit Mahnkopf (Allemagne)
Kathini Maloba-Caines (Kenya)
Tony Mazzocchi (Etats-Unis
Vasco Pedrina (Suisse
Susan Schurman (Etats-Unis
Bala Tampoe (Sri Lanka)
Werner Thönnessen (Allemagne
José Maria Zufiaur (Espagne

AnnexeII

Conseil de fondation, Mars 2000


Giampiero Alhadeff, Secrétaire général
SOLIDAR
Rue du Commerce 22
B - 1000 Bruxelles
tel.: (+32 2) 500 10 20; fax: (+32 2) 500 10 30
e-mail: solidar@compuserve.com; galhadeff@compuserve.com

Dan Gallin, Président
Global Labour Institute
Avenue Wendt 12
CH-1203 Genève
tel/fax: (+41 22) 344 63 63
e-mail: gli@iprolink.ch

Joëlle Kuntz
Rue de la Filature 21
CH-1227 Carouge
tel./fax: (+41 22) 343 51 85
e-mail: agk@iprolink.ch

Claus Larsen-Jensen, M.P.
Socialdemokratiet
Folketinget
Christiansborg
DK-1240 København K
tel. (+45) 33 37 55 00, fax: (+45) 33 32 85 36
e-mail: sclla@ft.dk

Ron Oswald, Secrétaire général
U.I.T.A.
Rampe du Pont-Rouge 8
CH-1213 Petit-Lancy
tel.: (+41 22) 793 22 33; fax: (+41 22) 793 22 38
e-mail: IUF@iuf.org; ron.oswald@iuf.org

David Spooner, Secrétaire international du WEA
IFWEA Project Office
c/o GMB National College
College Road
GB - Manchester MI6 8BP
tel.: (+44 161) 860 59 52; fax: (+44 161) 862 95 12
e-mail: dave.spooner@mcr1.poptel.org.uk

Victor E. Thorpe
Avenue Albert Lancaster 88A
B - 1180 Bruxelles
tel.: (+32 2)374 98 58; fax: (+32 2) 374 70 12
e-mail: victhorpe@hotmail.com

Aidan White, Secrétaire général
Fédération internationale des journalistes
Rue Royale 266
B - 1210 Bruxelles
tel.: (+32 2) 223 22 65; fax: (+32 2) 219 29 76
e-mail: ifj@pophost.eunet.be