La Révolution prolétarienne (FR)

Revue de combat, fondée en 1925 par des syndicalistes révolutionnaires, notamment Pierre Monatte et Alfred Rosmer. Refusant la voie réformiste comme la subordination au Parti communiste, elle procède à l’examen de tous les problèmes pratiques et théoriques qui se posent au mouvement ouvrier, et publie des articles de fond où la question du communisme tient la plus grande place, ainsi que des études très documentées sur la vie syndicale, les grèves, la situation économique et industrielle, est très tôt attentive à la condition des peuples colonisés comme à la naissance des mouvements d’émancipation, et elle contribue d’une manière décisive à la prise de conscience des problèmes coloniaux par le mouvement syndical français.